Série de démissions en Ukraine à la suite d’un scandale de corruption

Plusieurs hauts responsables ukrainiens ont annoncé aujourd’hui leur démission à la suite de révélations de la presse concernant des achats présumés de provisions pour l’armée à des prix gonflés.

Le directeur de cabinet adjoint de la présidence ukrainienne, Kyrylo Timoshenko, a déclaré mardi qu’il avait demandé la veille au président, Volodymyr Zelensky, de le relever de ses fonctions. « Je remercie le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, pour la confiance et la possibilité de faire de bonnes actions chaque jour et chaque minute », a écrit M. Timoshenko sur l’application de messagerie Telegram. Kyrylo Timoshenko, dont les médias ukrainiens ont rapporté qu’il pourrait faire partie des changements dans les équipes gouvernementales annoncés par Volodymyr Zelensky lundi, n’a pas motivé son départ. Un décret acceptant sa démission a été publié sur le site Internet du président. Il devrait être remplacé par Oleksii Kuleba, le chef de l’administration militaire de la région de Kiev.

Le président de l’Ukraine a déclaré lundi que des changements de personnel seraient annoncés cette semaine au sein du gouvernement, des régions et des forces de sécurité, à la suite d’accusations de corruption, près d’un an après l’invasion russe. Kyrylo Timoshenko, 33 ans, était directeur de cabinet adjoint de la présidence ukrainienne depuis 2019, supervisant les politiques régionales. Il a également travaillé avec M. Zelensky pendant sa campagne électorale, durant laquelle il a chapeauté les médias et le contenu créatif. Selon les médias ukrainiens, M. Timoshenko aurait été mêlé, depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, en février 2022, à plusieurs scandales liés à son utilisation personnelle de voitures coûteuses. Il a nié toutes ces accusations.

Outre Kyrylo Timoshenko, Viatcheslav Chapovalov a démissionné du poste de vice-ministre de la défense : il était chargé de l’appui logistique des forces armées. Le procureur général adjoint Oleksiï Simonenko a aussi démissionné : il est accusé d’être parti en vacances à Marbella pendant dix jours pour célébrer le Nouvel An avec sa famille, rapporte la presse ukrainienne.

Dans un discours lundi soir, Volodymyr Zelensky a déclaré que des changements seraient effectués au cours des vingt-quatre prochaines heures à de hauts postes du gouvernement et à des postes régionaux. Par le passé, M. Zelensky a promis de lutter contre la corruption à tous les niveaux, sur fond de séries d’accusations de pots-de-vin et de pratiques douteuses parmi la classe politique au pouvoir.

Ces annonces interviennent après l’arrestation de Vassyl Lozynsky, vice-ministre des infrastructures ukrainien, soupçonné d’avoir reçu un pot-de-vin de 400 000 dollars pour « faciliter » l’achat de générateurs à des prix gonflés alors que le pays est confronté à de vastes coupures d’électricité suite aux frappes russes contre des infrastructures énergétiques.

D’autres démissions devraient être annoncées dans la journée.

lien source : Guerre en Ukraine, en direct : cinq gouverneurs et quatre vice-ministres ukrainiens renvoyés après un scandale de corruption présumée dans l’armée

By RebeccaW

Rebecca est rédactrice en chef et n'hésite jamais à dire la vérité. Elle collecte et présente des informations sous forme de reportages. Elle peut alors évaluer la qualité de ces informations. Elle utilise ses compétences en communication pour influencer et persuader les autres. Elle n'utilise que les meilleurs ingrédients. Elle est un bon juge de ce que les gens trouvent intéressant. Elle peut proposer des histoires fascinantes sur divers sujets d'actualité de l'industrie et des sujets d'études de marché. Elle est disponible pour partager des histoires pertinentes et fournir des informations supplémentaires.