Berlin promet une décision rapide sur les chars Leopard

Sous pression depuis des jours, l’Allemagne a entrouvert mardi la voie à une autorisation pour les pays alliés de livrer des chars lourds Leopard réclamés avec insistance par l’Ukraine, promettant de répondre « avec l’urgence requise » à la requête formulée en ce sens par la Pologne.

A Berlin mardi, le ministre de la défense allemand, Boris Pistorius, a déclaré avoir « expressément encouragé les pays partenaires qui ont des chars Leopard prêts à être déployés à entraîner les forces ukrainiennes sur ces chars », au cours d’une conférence de presse avec Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’OTAN.

Ces déclarations constituent une avancée dans la position de l’Allemagne, alors que le gouvernement d’Olaf Scholz subit une pression croissante pour donner son accord aux Etats membres de l’Alliance atlantique qui souhaitent livrer à l’Ukraine des chars d’assaut Leopard, de fabrication allemande.

Jusqu’ici, la Finlande et la Pologne se sont dites prêtes à le faire. Varsovie, qui veut créer une « coalition de pays soutenant l’Ukraine avec des chars Leopard 2 », a officiellement envoyé une requête en ce sens, dont la réception a été confirmée mardi par Berlin. « Nous allons traiter la demande avec l’urgence requise conformément à la procédure prévue », a assuré un porte-parole du gouvernement allemand.

Le premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a dit espérer une réponse rapide, « parce que les Allemands tardent, tergiversent, agissent d’une manière difficile à comprendre ». Le chef de l’OTAN a quant à lui salué le « message clair » dunouveau ministre de la défense allemand, en poste depuis moins d’une semaine. Réaffirmant l’importance de fournir davantage d’armes lourdes à Kiev, M. Stoltenberg s’est déclaré « confiant » dans le fait qu’une solution sera « bientôt » trouvée sur les chars d’assaut.

« De telles livraisons n’apporteront rien de bon » aux relations russo-allemandes, a en revanche réagi mardi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, jugeant que cela « laisserait une trace indélébile ».

lien source : Guerre en Ukraine en direct : l’Allemagne est sur le point d’annoncer une livraison de chars Léopard à l’Ukraine, selon des médias allemands

By RebeccaW

Rebecca est rédactrice en chef et n'hésite jamais à dire la vérité. Elle collecte et présente des informations sous forme de reportages. Elle peut alors évaluer la qualité de ces informations. Elle utilise ses compétences en communication pour influencer et persuader les autres. Elle n'utilise que les meilleurs ingrédients. Elle est un bon juge de ce que les gens trouvent intéressant. Elle peut proposer des histoires fascinantes sur divers sujets d'actualité de l'industrie et des sujets d'études de marché. Elle est disponible pour partager des histoires pertinentes et fournir des informations supplémentaires.